Pandemi membuat 463 juta anak tidak bersekolah
  •  2021-05-25 14:40:46
  •  84x dilihat
Pandemi membuat 463 juta anak tidak bersekolah


Corona-virus : la pandémie a privé 463 millions d’enfants de scolarité

(Ce sujet vient de la source d’AFP et a publié par le site de point.fr.)

écrit par : Santi Lisana

éditié par : Sulandri Nuryadin

Factuellement, on nous fait bien savoir que la pandémie de Covid-19 a des effets mondiaux. Elle a bouleversé les systèmes éducatifs profondément. Madame Henrietta Fore qui est la directrice du Fonds de l'ONU pour l'enfance qui s’appelle l’UNICEF, a mentionné dans son communiqué presse qu’il y a près de 1,5 milliard d'enfants qui auraient été affectés par la fermeture des écoles ou des mesures de confinement. A cause de cela, environ 463 millions d'enfants n'ont pu bénéficier d'un enseignement y compris ceux qui fonctionnent à distance. Ces élèves sont partout en Afrique de l'Est et du Sud, en Afrique de l'Ouest et du Centre, dans le Pacifique et l'Asie de l'Est, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, en Asie du Sud, en Europe de l'Est et en Asie du centre jusqu’au Amérique latine et dans les Caraïbes.

Il se semble que les disparités de catalyseur des inégalités entre les différents pays soient les faits majeurs.

Il y aurait trois impacts qui pourraient détruire la continuité d'enseignement, comme : d'abord, il y a un grand nombre d'enfants dont l'éducation a été complètement interrompue. Ensuite, les répercussions pourraient se faire sentir dans les économies et les sociétés pour les décennies à venir. Puis, il est important que les enfants ayant bénéficié d'un accès technologique. Aujourd’hui, c’est un fait qui montre plusieurs pays préparant des rentrées scolaires. Bien que l'Unicef exhorte le gouvernement à donner la priorité à la réouverture à assouplir les restrictions. Lorsque la réouverture n'est pas possible, les autorités doivent prévoir un apprentissage spécifique pour le temps qui a été perdu dans l'enseignement.

La problématique se pose donc, pourrions-nous dire que la conséquence de l’enseignement actuel mettant en désordre le processus d’apprentissage causerait dans l’avenir un grand problème social et économique jusqu'à la possibilité d’une génération perdue ?

Pour répondre à cette question, avec le soutien des arguments valides, la méthodologie de comparative sera utilisé dans l’analyse de ce problème. D’une part, nous sommes tous conscients que le système d’enseignement universel est basé sur la pédagogie face à face. Alors que maintenant, elle n’est possible, cela crée donc de nombreux trous quand on conduit l’enseignement surtout, il faut savoir que la capacité cognitive du professeur qui n’est pas sans limite.

Ensuite, dans la plupart des cas, il est prouvé que les élèves préfèrent de rentrer dans la classe qui est animée par le professeur. Puis, on n’oublie pas lorsque l’on parle de l’enseignement en classe, qu’il y a une relation humaine entre le professeur et ses élèves alors, le professeur peut détecter ce qui se passe chez eux facilement et peut les aider.

D’autre part, l’enseignement par télétravail crée, dans la plupart du temps, la communication d’une direction seulement. Deuxièmement, très souvent, particulièrement dans les pays en voie de développement, la connexion ne marche pas bien, de sorte qu’elle fait disparaitre le plaisir d’étudier pendant le processus d’apprentissage. Ce qui est le plus décevant, elle causerait la situation ennuyeuse et énervante.

En trouvant de la réponse sur la problématique ci-dessus, je voudrais donner mon point de vue, d’après moi, il est vrai que le covid-19 a déjà détruit le système éducatif. Il a causé de nombreux problèmes, non seulement dans le sujet de l’apprentissage mais aussi dans l’écosystème de l’école. Il a entraîné que 1.5 milliard de élèves ont subi des impacts. En comprenant pleinement ce sujet, je voudrais donner trois exemples pertinents. Premièrement, depuis toujours, chacun de nous est au courant que le fait d’aller à l’école est une d’habitude universelle des enfants. Deuxièmement, le système d’enseignement efficace est basé sur la pédagogie interactive, face à face entre les êtres humains, alors la présence des deux parties devient importante et indispensable. Troisièmement, l’école a créé son écosystème social entre toutes les parties qui communiquent interactivement. Au fur à mesure qu’elle pousse indirectement l’économie locale autour de l’établissement, elle crée une vraie vie.

Pour terminer cette écriture, Nous pouvons comprendre les propos de la Madame la directrice concernant la demande à la réouverture de l’école. C’est vraiment important que les élèves rentrent à l’école. Malgré tout, il est plus important que la rentrée se fasse seulement quand l’impact du covid-19 est maîtrisé prudemment. Ce n’est tout simplement pas correct si ce que nous accélérions est basé sur les objectifs politique et économique tandis que la vie éducative des enfants est mise en jeu. Il est vrai que le virus de covid-19 est un peu bizarre. Il ne permet pas aux gens de se rassembler en grand nombre sauf qu’un nombre limité.

Dans cette histoire, on comprend que le système d’éducation modernes commence surtout en Europe. L’origine des écoles remonte du Moyen Age. Après, il s’est développé dans de nombreux endroits du monde, et durant l’époque de la colonisation. En regardent cette dernière cause, il est essentiel que nous ayons la capacité d’exercer ce système éducatif basé sur la technologie courante en utilisant aussitôt l’intelligence artificielle. Actuellement, covid-19 est classé une pandémie qui a déjà détruit de nombreux aspects de la vie. Cependant, il reste quelques alternatives positives qui pourraient augmenter notre civilisation courante. Comme aujourd'hui nous vivons dans la période de la communication pratique par l'internet. Cette dernière a donné une solution de se rapprocher facilement. Pourquoi pas ne l'utiliser au maximum ? Elle peut devenir un cadeau spécial de Dieu. Profitons-en pour la servir d’enseignement à tous et à toutes !

Jakarta, le 24 septembre 2020

https://medium.com/@santi.fb9/corona-virus-la-pandemie-a-prive-463-millions-denfants-de-scolarite-e9d31ad96a7

tisande.com



Share This Post :
Live Chat